top of page
  • admin

11 solutions innovantes pour réduire sa consommation d'eau en hôtellerie / restauration

Dans le monde de l'hôtellerie et de la restauration, chaque goutte compte.

Entre la préparation des aliments, la vaisselle, le nettoyage et l'hygiène régulière, les entreprises du secteur de la restauration et de l'hôtellerie sont parmi les plus grandes consommatrices d'eau.


Pourtant, alors que seulement 3 % de l'eau sur Terre est douce (et en grande partie inaccessible), avec plus d'un milliard de personnes déjà en manque d'eau et la crise climatique qui aggrave la situation, économiser l'eau est devenu un impératif écologique et social, mais aussi économique : sa gestion intelligente peut transformer un établissement.


La bonne nouvelle est que réduire le gaspillage d'eau peut être simple.




Tout commence par un audit !

Un audit de la consommation d''eau de l'établissement est le point de départ pour identifier les zones de forte consommation et mettre en œuvre des améliorations. Cela implique de vérifier les équipements pour détecter les fuites et évaluer les habitudes de consommation d'eau à tous les niveaux


Des changements quotidiens, comme l'installation de robinets à faible débit ou l'utilisation d'appareils économes en eau, peuvent ainsi faire la différence selon les points identifiés par l'audit, afin de réduire les coûts opérationnels et la consommation d'énergie.



Voici 11 exemples de solutions qui ont fait leur preuve :



  • Suggérer aux clients de réutiliser leurs serviettes plutôt que de demander leur remplacement quotidien.


  • Priorisez les douches par rapport aux baignoires

  • Installer des régulateurs de débit pour minimiser la consommation aux robinets et pommeaux.


  • Installer des mitigeurs thermostatiques pour garder une température stable.

  • Pour les WC, on peut proposer la mise en place de systèmes à double chasse ou utilisation de bouteilles pour diminuer le volume d’eau.

  • Installer des robinets à détection de mouvement et des douches en circuit fermé.


  • Choisir des lave-linges économes, classifiés A++ ou A+++.



  • Utilisation de douchettes manuelles pour une meilleure gestion de l'eau lors de la vaisselle.

  • La sensibilisation du personnel et la formation aux écogestes sont cruciales. Le personnel de chambre, par exemple, peut jouer un rôle clé dans la détection des fuites.

  • Envisagez de modifier vos menus. il est nettement plus efficace d'obtenir des calories, des protéines et des lipides à partir de produits végétaux plutôt qu'animaux. Bien que l'effet puisse être moins immédiatement perceptible que la réparation d'une fuite ou l'achat d'un nouveau lave-vaisselle, repenser votre menu pour inclure moins d'aliments gourmands en eau impacte significativement la consommation d'eau de votre établissement. À long terme, cela peut également contribuer à transformer notre système alimentaire, favorisant le passage de davantage de terres agricoles à la culture plutôt qu'à l'élevage. C'est essentiel pour la sécurité alimentaire et hydrique future.

  • La sensibilisation des clients est aussi primordiale. Elle peut se faire via un affichage environnemental FoodPrint ou des outils interactifs comme ceux de Luniwave.








10 vues0 commentaire
bottom of page