top of page
  • admin

Pourquoi réduire l'empreinte carbone des restaurants collectifs ?

Depuis quelques années, et encouragée par la législation, la restauration collective prend au sérieux la question de l'alimentation durable. Cela passe par le recours au bio, aux circuits courts, en limitant l’usage d’aliments transformés et le gaspillage alimentaire qui pourrait être évité.

Mais alors pourquoi est-il si intéressant que la restauration collective prennent à cœur la cause du réchauffement climatique ?


L’alimentation représente ¼ des émissions de GES

Les émissions de gaz à effet de serre provenant des cantines sont une préoccupation croissante d’autant plus depuis que l'impact du changement climatique devient plus évident. L'industrie alimentaire, y compris les cantines, est responsable d'une part importante de ces émissions. De la production des matières premières au transport des aliments, l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement alimentaire contribue à 24% des émissions globales de GES.

Impressionnant non ?


Une sensibilisation qui touche une plus grande population - La jeunesse en action

La restauration scolaire en France représente plus d'un milliard de repas par an servis de la maternelle au lycée soit 7 millions d'élèves ! Si l’on ajoute à cela les RIE ou autres structures de restaurations collectives, imaginez l'étendue du public concerné !

L'affichage environnemental par exemple, permet de sensibiliser les convives en plaçant leur temps de cerveau disponible (dans la file d'attente) en contexte d'apprentissage.



Diverses études ont montré que lorsque nous sommes dans un contexte d'apprentissage, notre cerveau est plus susceptible de former de nouvelles connexions neuronales et de renforcer les connexions existantes. Cela nous aide à stocker et à récupérer les informations plus efficacement.



Au delà de ce ça, la majeure partie des convives de la restauration collective sont des étudiants ou des “jeunes”.

L'engagement des jeunes dans la lutte contre le réchauffement climatique peut contribuer à construire un avenir plus durable pour tous. En faisant participer les jeunes à la conversation, nous pouvons cultiver une nouvelle génération de dirigeants et de décideurs soucieux de l'environnement qui continueront à œuvrer pour un avenir durable.

De plus, ils seront également en mesure d'apporter leurs idées et leurs expériences à leurs communautés, écoles et lieux de travail, contribuant ainsi au changement au niveau local.


L'engagement des jeunes dans le domaine du réchauffement climatique est ainsi essentiel pour garantir un avenir durable.

En donnant aux jeunes les moyens d'agir et de participer à la conversation, nous pouvons construire un meilleur avenir pour tous !


Image et rentabilité

En plus de réduire les émissions, les pratiques durables dans les cantines peuvent également avoir des avantages économiques.

Par exemple, la réduction des déchets alimentaires peut diminuer les coûts d'exploitation et l'approvisionnement local peut soutenir l'économie locale. Enfin, augmenter le taux de prise des plats végétariens sur lesquels il est plus facile de faire de la marge sera plus rentable sur le long terme.

En outre, les consommateurs sont de plus en plus conscients de l'impact environnemental de leurs choix alimentaires et sont plus susceptibles de soutenir les entreprises qui font des efforts pour réduire leur empreinte écologique.


FoodPrint précurseur de l'affichage environnemental en restauration

Si vous nous connaissez déjà un peu, vous savez que les restaurants collectifs c’est notre “dada”. En évolution depuis 2019, c’est un secteur qui touche une grande partie de la population et qui représente donc une opportunité pour sensibiliser un maximum de personnes par nos services.

En vue de devenir une obligation légale, l’affichage environnemental de FoodPrint est ainsi précurseur dans cette transition écologique.


affichage environnemental foodprint

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page