top of page
  • admin

Peut-on rester jeune grâce à son alimentation ?

L'alimentation peut jouer un rôle important dans la santé et le bien-être à tout âge, y compris dans la prévention du vieillissement cellulaire, ou sénescence, qui est notamment visible par le vieillissement de la peau. De nombreuses études ont montré que certains types d'aliments peuvent aider à réduire les effets du vieillissement par leur propriétés anti-oxydantes et leur capacité à protéger les cellules.


Quel régime adopter pour repousser le vieillissement cellulaire ?

Le Japon et la Crète sont connus pour la longévité de leur population. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il existe un certain nombre de similitudes dans leur régime alimentaire. Régime qui s’apparente à une alimentation que l’on qualifierait de durable, ici en France : légumes verts, légumes secs, peu de viandes et de produits transformés (en quelque sorte un régime flexitarien).


Le vieillissement des cellules est un processus complexe (elles se divisent et se multiplient de manière exponentielle) qui engendre leur dysfonctionnement.

Or, bien que cette évolution soit inéluctable, des études ont montré que certains types d'aliments peuvent aider à réduire les effets du vieillissement.


  • Les aliments riches en antioxydants peuvent aider à protéger les cellules des dommages causés par les radicaux libres, des molécules instables qui peuvent endommager les membranes cellulaires et les gènes. Les antioxydants aident à neutraliser les radicaux libres avant qu'ils ne causent des dommages.


  • Les aliments riches en nutriments tels que les vitamines et les minéraux peuvent aider à renforcer le système immunitaire et à prévenir les dommages cellulaires. Les graisses insaturées, telles que celles trouvées dans les noix, les graines et les avocats, aident aussi à maintenir la santé cellulaire en renforçant les membranes des cellules.

Aliments riches en antioxydants :

  • Fruits : cerises, baies (myrtilles, framboises, etc.), pommes, kiwis, oranges, etc.

  • Légumes : épinards, chou frisé, brocolis, tomates, carottes, etc.

  • Curcuma, cannelle, gingembre, romarin, thym,

  • Le thé vert

  • Le chocolat noir

Aliments riches en nutriments :

  • Fruits et légumes : cerises, baies, épinards, brocolis, carottes, patates douces, etc.

  • Produits céréaliers entiers : pain complet, quinoa, riz brun, etc.

  • Viandes maigres : poulet, dinde, poisson, etc.

  • Produits laitiers faibles en gras : lait, yaourt, fromage faible en gras, etc.

  • Noix et graines : noix du Brésil, amandes, graines de tournesol, de chia, etc.

  • Légumineuses : pois, haricots, lentilles, etc.

Étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition) : cette étude a examiné les habitudes alimentaires de plus de 500 000 personnes en Europe et a constaté que les personnes qui consommaient plus de fruits et de légumes avaient un risque réduit de développer certaines maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques et certains cancers.


En revanche, les aliments riches en graisses saturées, en sucres ajoutés et en sel peuvent contribuer au vieillissement cellulaire en accélérant la production de radicaux libres et en perturbant le métabolisme :

  • Augmentation des niveaux d'inflammation dans le corps, ce qui peut endommager les cellules et les tissus.

  • Augmentation des niveaux de radicaux libres dans le corps

  • Réduction de la production d'hormones telles que l'insuline et la testostérone, ce qui peut accélérer le vieillissement.


Le régime crétois

Le régime crétois est riche en fruits et légumes frais. Il permet ainsi de bons apports en fibres, vitamines, minéraux et antioxydants, tout en restant plutôt faible en calories. De plus les menus sont divers en fonction de la saisonnalités.

Petit plus pour la planète : préférez les fruits et légumes de saison, et ne négligez pas ceux abîmés, il existe un tas de recettes pour leur donner une nouvelle vie !


Roy Walford et son régime longévité

Selon son étude inspirée de celle de McCay, la restriction calorique serait bénéfique pour augmenter la durée de vie. Il est possible d’illustrer cette théorie avec une voiture : moins il y a de carburant, plus le moteur tournera au ralenti et ainsi, s'usera moins.




ATTENTION : Nous vous partageons ici une théorie qui n’est pas à prendre au pied de la lettre. Manger 3 repas par jour sans exagérer les quantités est indispensable pour une bonne santé.



Le régime paléolithique

Il nous encourage à manger comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs le faisaient à l’âge de pierre ; il comprend la consommation de poisson, de légumes, de fruits, de viande maigre, d’œufs et de noix, et exclut les produits laitiers, les céréales, les aliments transformés, le café, l’alcool, le sucre et le sel.

Il est plus faible en sodium et calories provenant des graisses transformées, et plus riche en protéines, en vitamines C et E et en fibres ce qui en fait un bon régime de lutte contre les maladies cardio-vasculaires.


Rester jeune toute sa vie n’est pas nécessairement souhaitable et de toute façon impossible car c’est un processus naturel inéluctable (qui a aussi du bon). En revanche, prendre soin de son corps et faire attention à sa santé, c’est augmenter ses chances de vivre longtemps en bonne santé... et ça passe par l'alimentation !

bottom of page